Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Interview-Portrait > Monika Mijic : La Constitution de Bosnie discrimine les minorités

Monika Mijic : La Constitution de Bosnie discrimine les minorités

samedi 30 janvier 2010 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

L’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) à Strasbourg a établi récemment la discrimination à l’égard des Juifs et des Roms en Bosnie-Herzégovine. En cause, la Constitution de BH qui réserve uniquement aux citoyens issus des peuples constituants du pays l’accès à la chambre haute du Parlement et à la présidence tripartite de l’Etat. La catégorie de citoyens désignés comme les Autres, issus de tout autre peuple ou minorité, ne peut pas être candidat à ces fonctions. Explication de Monika Mijić, l’agent du Conseil des Ministres de Bosnie-Herzégovine auprès de la CEDH à Strasbourg.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous