Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Culture > Arts > Brodac : L’art pour tous

Brodac : L’art pour tous

lundi 18 septembre 2017 par Zdenka Brajkovic  |  1 Partagez sur FacebookTwittez cette information

A deux pas de la Vijecnica, l’ancienne Bibliothèque nationale de Sarajevo, Brodac, une galerie d’art pas comme les autres qui rejette l’approche élitiste.

De Beledija, cette ancienne prison datant de l’époque austro-hongroise qui garde bien des souvenirs tragiques et sombres, des artistes de Sarajevo ont voulu faire un lieu qui va inspirer la liberté et s’ouvrir à la lumière.

Transporté par l’idée de consacrer ce lieu à l’art contemporain, Mak Hubjer, soutenu par des artistes locaux de tous les bords, travaillera d’arrache-pied pour nettoyer, rénover et entièrement transformer Beledija en galerie d’art. Depuis un an, c’est chose faite. Baptisée Brodac, le lieu vit pleinement sa deuxième vie et porte fièrement sa nouvelle identité.

L’idée que ses fondateurs se font de l’art n’est pas celle qui prédomine à Sarajevo où la culture reste réservée à une élite. Mak Hubjer ambitionne de changer la donne, l’art doit sortir dans les rues, se mêler avec le peuple, être accessible à tout le monde, présent au quotidien.

Emmanuelle Mascioni, Edo Vejsilovic, Bojan Stojcic, Aldin Mustafic, Adela Jusic... des dizaines d’artistes locaux et internationaux ont déjà fait confiance à la galerie Brodac qui organise chaque mois une exposition dans ses locaux mais n’hésite pas aussi à pousser les murs de la galerie pour exposer en lieux publics, parfois insolites comme récemment dans un tramway.

Engagés, les artistes de Brodac se font remarquer aussi cet été lors de l’exposition hommage dédié au peintre Mersad Berber à Vijecnica. L’événement culturel de l’année, l’exposition avait suscité un engouement du public mais le vernissage, réservé uniquement à l’élite de la ville, a aussi beaucoup fait parler. La réplique de la galerie Brodac ne s’est pas fait attendre. Pour rappeler que l’art n’est pas un privilège mais un besoin de tous, dès le lendemain du vernissage, un jeune artiste a apporté un tableau de Berber de chez lui à Galerie Brodac et une exposition ad hoc a été lancée, nommée, avec une certaine élégance, « Berber pour les autres ».


texte : Zdenka Brajkovic
photos : Goran Brajkovic

Vos réactions

  • Bonsoir
    Oú peut on voir cette exposition j’aimerai beaucoup la voir. Merci

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.