Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Éco > Filière bio en Bosnie | Etat des lieux

Filière bio en Bosnie | Etat des lieux

vendredi 27 octobre 2017 par Christine Faucon  |  1 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Comment faire évoluer la filière bio en Bosnie-Herzégovine ? Plusieurs associations et organisations du pays se sont penché sur la question, très actives sur le terrain. les difficultés restent encore très importantes mais d’une année à l’autre, les choses avancent. Témoignage de l’activiste Christine Faucon, présidente d’Enfants Europe Bosnie.

« Dès 2003 des agriculteurs Bosniens sont venus en France visiter la ferme de Ste Marthe,à Millancay prés de Romorantin. C’est une ferme qui cultive Bio et produit des semences bio. C’est un centre reconnu au niveau européen qui dispense également des formations.... »

« Nous avons acheté des graines de tomates pour faire un essai à Janja et à Pobudje. L’essai n’a pas été concluant car les tomates obtenues n’étaient pas toutes de la même taille et de la même forme.C’était gênant nous a t on dis en particulier pour la commercialisation. A plusieurs reprises, nous avons montré comment faire du compost, c’est vrai qu’à cause du manque d’eau en été, le compost se faisait trop lentement. »

« Avec d’autres associations nous en avons tiré la conclusion : il faut monter le niveau de »culture« des agriculteurs et arriver à ce que les firmes Bio (il y en a deux en Bosnie, à Sarajevo et Travnik) acceptent de venir acheter les productions ailleurs qu’alentours de Sarajevo. Pour les fruits rouges, il y a des productions bio dans toute la Bosnie. Les fruits rouges bio sont vendus 20% plus chers que les autres ».

« L’idée de produire BIO fait son chemin ,mais il y a beaucoup de choses à mettre en place : les sols, les semences, les circuits de commercialisation... Actuellement nous recherchons des graines non hybrides pour que les agriculteurs puissent refaire leurs semences eux mêmes. Il y a quelques possibilités en Bosnie et Serbie mais les volumes de production sont soit trop petits ou les frais de douane importants. L’an prochain nous espérons avoir peut être ce qu’il faut dans ce domaine. »

« Nous sommes en contact avec PREC de Zivinice et Centar za Zivotnu de Banja Luka ainsi que »soufflet« de Novi Sad, La Caritas Suisse de Gorazde, Bauer Helfen Bauer de Bratunac et l’association Orhideja de Stolac. » Si vous avez d’autres pistes nous sommes preneurs et les Bosniens aussi.

Christine Faucon

Vos réactions

  • Bravo pour cette excellente initiative ! Ayant été très actif depuis les années 70 à Genève pour la promotion du bio, de l’écologie sociale et la critique de l’agro-industrie, je pense que les petits paysans, nombreux en Bosnie-Herzégovine, ont leur avenir dans la culture bio.
    En effet, à part de grandes plaines au nord, le long de la Sava, leurs terrains sont en général en pente et de dimension réduite et n’ont pas été contaminés par les herbicides et autres ingrédients toxiques de l’agro-industrie.
    Outre le marché local, il y a une forte demande dans toute l’Europe et il faut aider les paysans et maraîchers à se regrouper, à l’exemple de la Coopérative PREC (où les femmes ont aussi un rôle très actif) afin de pouvoir valoriser leurs produits et trouver les bonnes filières pour l’exportation.
    La Coopérative PREC, initiative soutenue par l’Association Mir Sada de Lyon et les Maisons Familiales Rurales (MFR) développe aussi la formation et encourage le développement du tourisme rural et des Chambres d’hôte, ce qui constitue un excellent complément.
    C’est aussi à nous, dans nos pays, de trouver des débouchés pour ces excellents produits naturels de Bosnie-Herzégovine, dont par exemple le miel.

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.