Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Justice > TPIY > TPI | Les enfants dans les conflits armés

TPI | Les enfants dans les conflits armés

mercredi 4 octobre 2017 par BH Info  |  2 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Le Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux vient d’inaugurer une exposition virtuelle qui permet de mieux comprendre la souffrance des enfants pendant le génocide au Rwanda en 1994 et dans les Balkans dans les années 90.

L’exposition Les enfants dans les conflits armés – Éléments de preuve provenant des archives des Tribunaux pénaux internationaux montre que les enfants ont été souvent intentionnellement visés et victimes d’actes de violences sexuelles ou de torture, de persécutions, de transferts forcés, d’assassinats et de meurtres, ainsi que d’exterminations pendant les conflits armés au Rwanda et dans les Balkans. L’exposition est constituée d’une sélection de témoignages, de photographies et d’enregistrements audio et vidéo qui ont été admis comme éléments de preuve dans des affaires portées devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda et le Tribunal pénal international pour l’ex‑Yougoslavie (le “TPIY”).

À l’heure où, dans le monde, un quart des enfants sont victimes de conflits, cette exposition permet d’attirer l’attention sur les répercussions que les conflits armés peuvent avoir sur les plus jeunes membres d’une communauté ainsi que sur l’importance des tribunaux internationaux qui cherchent à établir les responsabilités pour les crimes perpétrés contre les populations civiles.

« Les enfants et d’autres civils continuent d’être la cible de violences systématiques dans les conflits armés qui ont lieu à travers le monde ; cela nous rappelle ainsi à quel point il est important de veiller au respect du droit international humanitaire qui protège les personnes, y compris les enfants, qui ne participent pas à un conflit armé. Les juridictions pénales internationales ont joué un rôle essentiel pour affirmer la portée et l’ampleur du droit international humanitaire et dire clairement que les violations de cette branche du droit ne devaient pas rester impunies », a déclaré le juge Theodor Meron, président du Mécanisme.

L’exposition est disponible en anglais, en français, en bosniaque/croate/serbe et en kinyarwanda. Tous les documents exposés proviennent des archives publiques du TPIY et du TPIR, qui sont conservées par le Mécanisme.

Vos réactions

  • Bonsoir
    Oú peut on voir l’exposition sur les enfants victimes de la guerre. Merci

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualisé le 12/10/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Kulin Ban s’invite au débat des intellectuels de Bosnie

Un peu par hasard, en septembre dernier, je découvre le débat autour du 828e anniversaire de la Charte de Kulin Ban. L'information, je la découvre dans un entrefilet du journal Oslobodjenje que je suis en train de feuilleter sur une terrasse située (...)