Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > A la une > Municipales 2020 : L’opposition s’impose dans toutes les grandes villes de (...)

Municipales 2020 : L’opposition s’impose dans toutes les grandes villes de Bosnie

lundi 16 novembre 2020 par BH Info   Partagez sur FacebookTwittez cette information

Avec un taux de participation de 50% des inscrits, les Bosniens ont voté dimanche afin de élire les maires et les conseillers de 144 communes, dont 22 grandes municipalités, en Bosnie-Herzégovine. Les premiers résultats préliminaires donnent victoire à l’opposition dans toutes les grandes villes de la Fédération, en premier lieu à Sarajevo. La tendance se confirme en Republika Srpska également où l’opposition prend la capitale Banja Luka et Bijeljina, la deuxième ville de l’entité serbe de Bosnie.

JPEG - 3.6 Mo
La coalition des partis de l’opposition à Sarajevo

Secoué par les nombreux scandales de corruption et une gestion catastrophique de la crise sanitaire due au corona virus, le SDA, parti bosniaque dirigé par Bakir Izetbegovic, perd toutes les grandes villes de la fédération, en premier lieu Sarajevo où trois sur quatre maries de la ville (Centar, Stari grad et Novo Sarajevo) et la municipalité d’Ilidza votent pour pour la coalition composée de Nasa stranka, SDP (Parti social-démocrate), Narod i pravda (Peuple et justice) et NLB (Nezavisna bosanskohercegovačka lista) et qui désormais dispose de 11 positions de maire dans le pays.

Le SDA ne dispose donc plus de mandats dans aucune grande ville de Bosnie mais se maintient au pouvoir dans 30 petites et moyennes municipalités : Novi grad (Sarajevo), Vogosca, Buzim, Sanski most, Petrovac, Tesanj, Doboj est, Jajce, Bugojno, Travnik, Teocak, Gornji Vakuf, Fojnica, Konjic, Busovaca, Kakanj, Visoko, Breza, Ilijas, Trnovo, Olovo, Banovici, Zivinice, Sapna, Pale Praca.
`
Le SDP, Partie social-démocrate, gagne les municipales à Gorazde, Jablanica, Tuzla, Gradacac, Gracanica, Maglaj, Kljuc et Bosanska Krupa.

En battant l’actuel maire Igor Radojičić (SNSD), Drasko Stanivukovic (PDP - Partija demoratskog progresa) devient le nouveau maire de Banjaluka, le plus jeune de l’histoire de cette ville. Par ailleurs, le SNSD perd également Bijeljina, la ville deuxième ville de la Republika Srpska.

Le HDZ BiH gagne à Široki Brijeg, Čapljina, Stolac, Grude, Ravno, Čitluk, Ljubuško, Neum, Posušje, Orasje, Domaljevac-Samac, Vares, Usora, Kupres, Livno, Vitez, Novi Travnik, Kiseljak, Kresevo mais perd la ville de Tomislavgrad (HDZ 1990) et n’arrive pas à battre l’actuel maire HDZ 1990 à Prozor-Rama.

Suite au décès du maire sortant de Travnik (SDA), le nouveau scrutin devrait y avoir lieu.

Quant à Mostar, les élections locales auront lieu le 20 décembre prochain, pour la première fois depuis douze dernières années.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.