Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > Interview-Portrait > Safet Zec, peintre : L’art, c’est connaissance, compétence, ordre

Safet Zec, peintre : L’art, c’est connaissance, compétence, ordre

samedi 13 décembre 2014 par Zehra Sikias  |  1 Partagez sur FacebookTwittez cette information

Des arbres, des maisons de pierre, des cours pavées, de discrets détails sur les fenêtres, le vert omniprésent... Jusqu’à la guerre, ce fut la marque de fabrique de l’artiste sarajévien Safec Zec. Mais à l’âge de 50 ans, comme des centaines de milliers de Bosniens, pour fuir la guerre, le peintre est contraint à l’exil en Italie. Son art est transformé. Plus de couleurs. Les mains, jointes, ballantes, tendues vers une miche de pain, ou liées, les drapés et les étreintes symbolisant la tragédie d’un peuple, celui de Srebrenica. C’est cette tragédie qui a également inspiré La Déposition, sa dernière œuvre, un tableau biblique majestueux, béni par le Pape lui-même, au pied duquel on vient du monde entier s’agenouiller, se prostrer. Safet Zec, le seul contemporain parmi les maîtres italiens du XVe siècle... Une consécration. Artiste exceptionnel, l’un des meilleurs que la Bosnie-Herzégovine a vu naître, Safet Zec se raconte dans une interview accordée à BH Info.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous

Actualisé le 16/06/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

Miss Bosnie d’Australie 1999

A la veille de l'élection présidentielle en France, j'ai envie de vous raconter l'histoire de deux publications issues de la diaspora bosnienne. Le premier est publié à Melbourne en 1999 et retrace l'historique de l'émigration de Bosnie-Herzégovine (...)