Toute l'actualité sur la Bosnie-Herzégovine

Accueil > A la une > Stop au nationalisme linguistique : Nous parlons tous la même (...)

Stop au nationalisme linguistique : Nous parlons tous la même langue

vendredi 31 mars 2017 par BH Info  |  1 Partagez sur FacebookTwittez cette information

L’anglais est parlé en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, au Canada... L’allemand en Autriche, en Suisse, en Allemagne, en Italie... Des langues de type polycentrique, parlées dans différents Etats et par différents peuples tels que l’espagnol, l’arabe, le portugais, le français etc. sont nombreux sans que cela pose des problèmes. Pas dans les Balkans où on s’obstine à considérer la seule et la même langue de type polycentrique, autrement appelée le serbo-croate, comme quatre langues différentes : le bosnien, le serbe, le croate et le monténégrin. Un quart de siècle de mensonge qu’une « Déclaration sur une langue commune » signée par plus de 200 intellectuels réputés de toute la région tente de voler en éclat, provoquant un tollé de critiques de l’establishment nationaliste de Zagreb, Sarajevo, Belgrade et Podgorica.

Cet article est réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Abonnez-vous

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous

Actualisé le 28/04/2017 Connexion S'abonner Boutique en ligne BIH
Suivez-nous Flux RSS Abonnement newsletter Suivez nos tweets Suivez-nous sur Facebook

Agenda

Idées

25 ans après, il faut un nouveau plan pour la Bosnie

Il y a tout juste 25 ans éclatait la guerre en Bosnie. Il est temps d’envisager un Dayton II pour offrir un avenir à ce pays, écrivent Wolfgang Petritsch et Christophe Solioz 1